Services aux élèves

  • Inclusion scolaire

  • Le Conseil scolaire FrancoSud évolue dans une pratique d’éducation inclusive, tel que stipulé par Alberta Education. Nos écoles développent des pratiques éducatives qui favorisent le développement académique, social et émotionnel de tous les élèves.

    L’inclusion scolaire est à la fois une philosophie et un ensemble de pratiques pédagogiques qui permettent à chaque élève de se sentir valorisé, confiant et en sécurité de sorte qu’il puisse réaliser son plein potentiel. Elle repose sur un système de valeurs et de croyances qui sont axées sur le meilleur intérêt de l’enfant et qui favorisent chez lui non seulement une participation active à ses apprentissages et à la vie scolaire, mais également un sentiment d’appartenance, le développement social ainsi qu’une interaction positive avec ses pairs et sa communauté scolaire.(Cheneliere Education)

  • Les services offerts par le Conseil répondent aux normes en adaptation scolaire prescrites par le ministère de l’Éducation.

    L’inclusion scolaire vise le développement des sentiments d’appartenance et d’acceptation des élèves ayant des besoins particuliers, ainsi que la mise en place de mesures de soutien favorisant l’apprentissage de ces élèves à l’intérieur de programmes réguliers. Une pédagogie inclusive se traduit notamment par une adaptation des approches dans le but de soutenir ces jeunes dans leur classe.(Réseau d’information pour la réussite éducative)

     

  • Francisation

    Pour les familles exogames
  • La francisation permet à l’élève d’acquérir les compétences langagières nécessaires pour fonctionner en milieu francophone. En plus du développement langagier, l’appui en francisation aide au développement de la construction identitaire.

    Cet appui est offert à tous les autres niveaux scolaires selon les besoins de chaque élève. La francisation est offerte dans un milieu inclusif, à l’intérieur même des salles de classe, par les enseignants. L’enseignant adapte ses stratégies d’enseignement selon le niveau et les besoins des élèves. Pour ce faire, il peut avoir recours à de l’appui au niveau des ressources humaines, techniques ou pédagogiques.

  • « La francisation se définit comme un processus qui permet à l’élève qui parle peu ou qui ne parle pas français de développer des habiletés langagières orales et écrites en langue française pour qu’il puisse interagir pleinement dans sa vie sociale, scolaire et communautaire francophone. » 

    Alberta Education